Je ne suis pas addict, des fringues de friperies ditent vintages ou autres. Je traîne rarement dans les brocantes, bien que cela soit agréable, mais j'éprouve un profond plaisir à fouiller dans les armoires des mes grands-mères. Sans jamais rien y trouver en particulier, mais j'aime l'odeur,...

En leur appliquant son infaillible recette fashion (consistant à assagir fourrures sublimement vintage et autres must have créateur par l'ajout de basics), miss Sarr-Jamois est en effet parvenue à patiner l'aura manga/psychédélique/kitsch des dernières nées du DA de Versus. On vit ainsi...

L'ossature en acier du pavillon est revêtue de 624 lattes de bois, les unes plates, les autres galbées. Entrecroisées, elles forment une résille extérieure. Cette façade enveloppe une seconde structure intérieure de bois, de verre et de métal. Entre ces deux peaux, un ruban de 167 plantes...

La nature organique des plantes vertes n'a pas son pareil pour patiner la sophistication inhérente au velours (voir ici et là). Disposer moult coussins imprimés sur un canapé en velours permet de casser la dimension trop lisse de ce dernier (voir ici). On évitera de cumuler velours et...

rend hommage aux artistes et écrivains avec du thym citronné et l'eucalyptus d'Orient pour clarifier la voix, - L'Heure Verte à la verveine citronnée, - Jour de Fête en hommage à Jacques Tati, en riche mélange de fenouil, verveine odorante, pétale d'oranger, thé vert, cannelle, camomille,...

Depuis que nous avons emménagé dans notre nouvel appartement, je me suis ainsi découvert une folle passion pour les plantes vertes géantes. Et ce qui n'était au départ qu'une lubie déco s'est vite transformé en "thérapie verte" : prendre soin d'elles m'apaise, et le simple fait d'être à...

Héritière spirituelle de la famille Tenenbaum, celle qui boycotte la fast fashion au profit des boutiques vintage et autres friperies n'a que faire des modes et des tendances. Cela dit, si son dress code varie au gré de son humeur, il a pour constante de favoriser les accumulations...

En ce qui me concerne, la recherche d'un manteau en velours ocre éclipse cette année toutes mes autres lubies automnales... Lorsque j'aperçus pour la première fois cette photo d'Hanne Gaby Odiele, son look m'interpella tout particulièrement. Sur le coup, je ne sus que penser de ce curieux...

Je suis ainsi certaine que nous finirons par trouver au fil de nos pérégrinations le casier en métal vintage hantant mes pensées, mais aussi la plante verte géante, le bloc de bois faisant office de table basse et l'illustration susceptible de nous faire voyager d'un simple coup d'oeil... 17h...

L'autre lubie était bien évidemment le gel. Entre la queue de cheval plaqué au maximum grâce à cet outil et la coupe courte lisse devant et en bataille derrière, il devenait vite notre meilleur ami. On n'hésitait pas à le prêter à notre copain de 6ème B qui lui s'en servait pour

 

A shopper